Compagnie Artamuse

Spectacles musicaux et polysensoriels pour les tout petits et les adultes qui les accompagnent

Notre démarche :

Depuis 1999, nos spectacles proposent au tout-petit et à l’adulte qui l’accompagne une rencontre sensible particulière.

Chaque création réunit les talents d’une équipe professionnelle pour explorer le vocal et le sonore, goûter les mots pour leur musique, rythmer des instruments peu communs, animer la terre, l’eau ou le tissu, jouer des corps et de la lumière... autant de chemins d’aventures.

Nous invitons le jeune spectateur assis à la lisière du plateau, dans la tranquille proximité de l’adulte, à partager les sensations de l’instant.

A l’issue de la représentation, pour que chacun emporte une image, trois notes, un souvenir tactile, simples graines pour sa route, nous distribuons un petit objet support de mémoire pour faire le lien avec le quotidien.



Artamuse, est une association Loi 1901

Présidente : Anne-Marie Chèvre

Trésorier : Gilbert Garnier

La compagnie Artamuse est adhérente au Groupement d’Employeurs « Triplettes et compagnies »

"Un voyage au cœur des matières et des saisons"

Seule en scène, Mariclaire emmène petits et grands au coeur des émotions primitives.

Les matières visuelles sonores et tactiles : tissus, cartons, eau, peinture,

incarnent ce voyage au fil des saisons comme des acteurs vivants.

Arkaïa expérimente à chaque représentation,

de façon unique et différente: être ici et maintenant



Interprétation : Mariclaire Hénot

Mise en jeu : Isabelle Séné

Scénographie et encres : Flore Angèle

Lumières : Thibaut Galmiche

Costume : Myriam Rault

Photos : Bernard Louvel et Flore Angèle

Univers sonore : Matthieu Hénot

Percussions corporelles : Kawine



Durée : 30 mn environ.

Nombre de spectateurs : 35 personnes, adultes et enfants.

Dimensions scéniques : 4,5m x 4,5m x 2,5m de haut

Spectacle techniquement autonome, téléchargez la fiche technique ci dessous pour plus d'informations.



Fiche
Technique

"Un univers feutré et câlin pour un trio de douceur et d’espiègleries."

Dans la chambre douillette, explorer, jouer avec ses pieds, ses mains, les rideaux, le tissu, faire son lit, le défaire, se cacher ; s’inventer des compagnons, se créer un monde avec ses oreillers, écouter les bruits de la maison, une boite à musique ou une histoire ; et aborder le rêve enfin, cette porte-nuage de couleurs et de sensations déroutantes…

Trois femmes : une comédienne, une violoncelliste et une chanteuse jouent dans cet espace moelleux qui invite au repos. À chacune ses sons, ses rythmes et son langage ; ensemble elles tissent le cocon de douceur où les corps peuvent s’étendre, se détendre et s’abandonner au voyage.



Sur le plateau : Juliette Divry, Marie-Claire Hénot et Isabelle Séné

Mise en scène : Blandine Jet

Regard chorégraphique : Sylvie Seidmann

Scénographie : Babette Le Gac

Costumes : Myriam Rault

Lumière : Thibaut Galmiche

Photos : Bernard Louvel

Création visuels : Anne-Claire Macé



Durée : 35 mn environ.

Nombre de spectateurs : 50 personnes maximum, adultes et enfants.

Espace requis : 7,5m x 10m x 2,5m minimum, public compris.

Spectacle techniquement autonome, téléchargez la fiche technique ci dessous pour plus d'informations.


             
Dossier                 Fiche   
Spectacle            Technique

"Un spectacle tout doux aux couleurs acidulées qui va faire un tour
du côté de nos pieds !"

Une bulle de douceur, une histoire de pieds qui se découvrent et se câlinent. De petits personnages d’ombres colorées explorent un univers sonore particulier : du souffle aux onomatopées rythmées, un mélange chanté de sonorités françaises et anglaises se mêlent aux instruments originaux : carillon, psaltérion, Kool Drum (tambour métallique très doux)…

A l’issue de la représentation, une expérience tactile est proposée, pour prendre le temps de prêter attention à ce que ressentent nos pieds, en liberté.



Sur le plateau : Isobel Hazelgrove et Marie-Claire Hénot

Mise en scène : Sylvie Seidmann

Lumière : Thibaut Galmiche

Photos : Bernard Louvel

Création visuels : Anne-Claire Macé



Durée : 30 mn environ + exploration sensorielle de 10/15 mn.

Nombre de spectateurs : 45 personnes maximum, adultes et enfants.

Espace requis : 5,5m x 5,5m x 2,5m minimum, public compris.

Spectacle techniquement autonome, téléchargez la fiche technique ci dessous pour plus d'informations.


             
Dossier                 Fiche   
Spectacle            Technique

"Un moment poétique et sensoriel, où le plateau s’habille peu à peu
de matières et de graphismes…"

Le pot de terre, de toutes formes, de toutes tailles, devient cachette gigogne, tour en équilibre, traceur d'arabesques, petit lutin d'une histoire muette ou cloche de terre aux sons harmonieux.

Les trois complices jouent, chantent, dansent, partagent leur savoir-faire et créent sur le plateau tout proche du public, leur propre univers, leur « Petite terre ».



Sur le plateau : Marie-Claire Hénot, Jacques Miossec et Isabelle Séné

Mise en scène : Blandine Jet

Regard chorégraphique : Sylvie Seidmann

Scénographie : Babette Le Gac

Costumes : Marilyne Capp, Amélie Faligot et Nolwenn Golivet

Lumière : Thibaut Galmiche

Photos : Bernard Louvel

Création visuels : Anne-Claire Macé



Durée : 35 mn environ.

Nombre de spectateurs : 50 personnes maximum, adultes et enfants.

Espace requis : 8m x 8,5m x 2,5m minimum, public compris.

Spectacle techniquement autonome, téléchargez la fiche technique ci dessous pour plus d'informations.


             
Dossier                 Fiche   
Spectacle            Technique

"Création en cours d'évolution. Plus d'éléments à venir au fil du temps..."

C’est un grand désert dans lequel il n’a pas plu depuis dix ans.

Trois amis partent à la quête de l’eau : Ssissoun, tout-petit serpent couleur de sable, Zhia, jeune femelle fennec très vive et Goundi-le-goundi, un rongeur aux drôles de petites oreilles qui dort tout le temps.

C’est parti ! Nos amis grimpent sur la plus haute dune pour repérer un point d’eau, rencontrent un dromadaire, un vieux scorpion si âgé qu’il a connu le temps où l’oasis était verte, se perdent, se retrouvent et puis… hasard et magie s’en mêlent…

Le marimbula, la cuica, les bongos, la calebasse, ou la rhombe tour à tour voix de personnage ou accompagnement de l’action, emmènent nos oreilles en voyage sur une mer de sable aux senteurs d’épices avant de partager… un verre d’eau !



Interprétation : Mariclaire Hénot et Jacques Miossec

Mise en jeu : Isabelle Séné

Scénographie : Anne-Sophie Rochepeau

Lumières : Thibaut Galmiche

Avec le soutien de la Communauté de Communes de Saint Méen Montauban, le Conseil Général d’Ille et Vilaine.

La rencontre préalable à la venue au spectacle :

Destinée aux adultes parents ou professionnels avant les représentations

Il s’agit d’un temps de rencontre et d’échanges à fixer la veille de la représentation ou quelques jours avant, pendant la journée ou en soirée. C’est l’occasion pour la Cie de parler de sa démarche et de la spécificité du travail pour ce très jeune public. Chacun peut y témoigner de son expérience, poser des questions et réfléchir aux meilleurs moyens d’accompagner les plus petits au spectacle. Que faire si l’enfant s’agite, vient sur le plateau, parle ou pleure ? Quelle est la place de chacun : public tout petit, adulte accompagnant, artiste, organisateur... ?

Ces rencontres sont animées par Mariclaire Hénot, artiste de la Cie.