Comment le vieux peintre fut sauvé par sa peinture

Au moyen d’un kamishibaï, dans une lumière et une ambiance sonore travaillées,
suivons le peintre Wang Fô sur les chemins de la Grande Chine.

 Le kamishibaï ou théâtre d’images signifie littéralement « jeu théâtral en papier ». C’est un art de conter d’origine japonaise,
basé sur des images défilant dans un petit castelet de bois, le butaï.
Les planches cartonnées racontent une histoire, chaque image présente un épisode du récit.

C’est l’histoire du vieux peintre Wang-Fô et de son disciple Ling, marchant sur les routes du royaume de Chine. Ses oeuvres sont si belles que les animaux et les personnages qu’il représente avec ses pinceaux semblent vivants. Un matin, les soldats de l’Empereur arrêtent Wang-Fô et son disciple et les conduisent au palais impérial…

Spectacle jeune public de 5 à 10 ans

Adaptation et interprétation : Isabelle Séné, comédienne

Illustrations et accompagnement scénique  : Flore Angèle, artiste peintre

Ambiance sonore et musique : Mariclaire Hénot, musicienne

Butaï : Mickaël Lecoq

Jeune public de 5 à 10 ans et tout public familial. Spectacle de petite forme, pouvant être joué sur la scène d’un théâtre ou d’un centre culturel autant que dans les écoles et les médiathèques.

Durée : 30 minutes

Téléchargez la fiche technique ci-contre pour plus d’informations.